Perspectives

Haïti-Logement : Opération de déguerpissement forcé des sinistrés d’un camp à Sans Fil

Construction d’un hôpital en vue sur le site de Sans Fil 
samedi 9 août 2014  

P-au-P, 08 août 2014 [AlterPresse] --- En présence de policiers nationaux, lourdement armés, et d’agents du conseil municipal intérimaire de Port-au-Prince, une opération de déguerpissement forcé, à l’aide de tracteurs, a eu lieu, ce vendredi 8 août 2014, au camp établi sur l’ancien espace technique des Télécommunications d’Haïti (Téléco) à Sans Fil (au nord-est de la capitale), selon les témoignages recueillis par l’agence en ligne AlterPresse.

Cette opération de destruction de tentes survient, environ trois jours après une lettre d’avertissement adressée aux occupantes et occupants de ce camp de personnes, déplacées au lendemain du tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Un enfant aurait été blessé, au cours de l’opération de démolition, et acheminé à l’hôpital, rapporte un membre du camp joint par AlterPresse.

Haïti-Télécommunications : Le Conatel annonce la portabilité pour janvier 2015


vendredi 8 août 2014

P-au-P, 08 août 2014 [AlterPresse]--- Dans six mois (d’ici février 2015), les clientes et clients des deux principales compagnies, opératrices de téléphonie mobile en Haïti, pourront changer facilement de compagnie, tout en conservant leurs numéros initiaux, informe le directeur du Conseil national des télécommunications (Conatel), Jean-Marie Guillaume.

« Notre objectif, c’est le 1er janvier 2015. Nous avons un expert, très respecté des 2 compagnies opératrices et capable de donner un bon résumé de l’avancement du processus », déclare Guillaume, en marge d’une conférence de presse, dans la matinée du 07 août 2014, au bureau du premier ministre Laurent Salvador Lamothe.

Les deux principales compagnies opératrices, actuellement sur le terrain la Unigestion Holding S.A. (Digicel) et la Natcom - dans laquelle l’État haïtien possède 40% d’actions, devraient techniquement être à point simultanément, pour une meilleure gestion du service de téléphonie, souhaite le Conatel.

L’option de portabilité devrait permettre aux clientes et clients de changer de compagnie fournisseuse, au cas où ils le jugent nécessaire pour diverses raisons (déception par rapport à la qualité de service de l’une ou l’autre compagnie, entre autres).

Haïti-Justice : Poursuite des assises criminelles jusqu’au 14 août


jeudi 7 août 2014

P-au-P, 07 août 2014 [AlterPresse] --- Les assises criminelles, avec et sans assistance de jury, qui devraient prendre fin le 8 août, se poursuivront jusqu’au 14 août 2014, à l’issue d’un mois de jugements, apprend AlterPresse.

L’information est confirmée à AlterPresse par le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Raymond Jean-Michel.

L’un des condamnés, déjà connu, est le policier national Macéus Pierre-Paul qui a abattu, le samedi 10 novembre 2012, l’étudiant Damaël D’Haïti à la Faculté de droit et des sciences économiques (Fdse), au cours d’une soirée organisée pour les nouveaux admis.

Macéus Pierre-Paul est condamné à verser un million de gourdes de dommages et intérêts, et à 9 années d’emprisonnement. Mais, il passera seulement 7 années et environ 4 mois en prison pour avoir été déjà enfermé pendant deux années.

Il jouit ainsi de la loi Lespinasse, selon laquelle « le temps qu’il a déjà passé (en prison) sera déduit du temps de sa condamnation », précise Jean-Michel à AlterPresse.

Le dossier de Damël D’Haïti avait bloqué le fonctionnement de cette entité de l’Université d’État (Ueh).

208 accusés doivent être entendus au cours des assises criminelles d’été 2014 à Port-au-Prince. [srh kft gp apr 07/08/2014 11:00]

Haïti-Justice : Poursuite des assises criminelles jusqu’au 14 août

jeudi 7 août 2014  

P-au-P, 07 août 2014 [AlterPresse] --- Les assises criminelles, avec et sans assistance de jury, qui devraient prendre fin le 8 août, se poursuivront jusqu’au 14 août 2014, à l’issue d’un mois de jugements, apprend AlterPresse.

L’information est confirmée à AlterPresse par le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Raymond Jean-Michel.

L’un des condamnés, déjà connu, est le policier national Macéus Pierre-Paul qui a abattu, le samedi 10 novembre 2012, l’étudiant Damaël D’Haïti à la Faculté de droit et des sciences économiques (Fdse), au cours d’une soirée organisée pour les nouveaux admis.

Macéus Pierre-Paul est condamné à verser un million de gourdes de dommages et intérêts, et à 9 années d’emprisonnement. Mais, il passera seulement 7 années et environ 4 mois en prison pour avoir été déjà enfermé pendant deux années.

Il jouit ainsi de la loi Lespinasse, selon laquelle « le temps qu’il a déjà passé (en prison) sera déduit du temps de sa condamnation », précise Jean-Michel à AlterPresse.

Le dossier de Damël D’Haïti avait bloqué le fonctionnement de cette entité de l’Université d’État (Ueh).

208 accusés doivent être entendus au cours des assises criminelles d’été 2014 à Port-au-Prince. [srh kft gp apr 07/08/2014 11:00]

 
    ACCUEIL ACTUALITÉS  |  CULTURE & SOCIÉTÉ  |  VIDÉO  |  OPINIONS  |  ÉCONOMIE  |  PROGRAMMATION  |  ARCHIVES      
AudioNow
Patientez s'il vous plaît...Nous sommes toujours à la phase de recherches et développement.
Ecouter en direct

Haïti-Prisons : Clifford Brandt évadé de Croix des Bouquets


dimanche 10 août 2014  

P-au-P, 10 août 2014 [AlterPresse] --- Le détenu Clifford Brandt, un concessionnaire d’automobiles inculpé pour kidnapping (enlèvement et séquestration de personnes) et association de malfaiteurs, est en cavale ce dimanche 10 août 2014 en Haïti.

« Il s’est évadé de la prison civile de Croix des Bouquets (au nord-est de Port-au-Prince) », où il était incarcéré depuis le 22 octobre 2012, confirme à AlterPresse l’inspecteur Gary Desrosiers, porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti (Pnh).

Aucune autre donnée n’est, pour le moment, fournie par les autorités, dans un contexte où un commando lourdement armé aurait attaqué la prison civile de Croix des Bouquets, suivant des rumeurs persistantes depuis la matinée de ce dimanche 10 août 2014.

Avant l’événement de ce dimanche 10 août 2014, plus de 700 personnes étaient détenues à la prison civile de Croix des Bouquets, selon les informations disponibles.

L’évasion de Clifford Brandt vient soulever des questions sur le système de sécurité en place, notamment dans la nouvelle prison civile de Croix des Bouquets, où des garanties de protection maximale étaient données par les autorités policières, y compris pénitentiaires.

Que s’est-il réellement passé à Croix des Bouquets ?

Y a-t-il eu mutinerie de prisonniers ?

C’est encore la confusion.

Plusieurs hauts-responsables de la Pnh, se trouvant sur place à la prison civile de Croix des Bouquets, se gardent, pour l’instant, d’apporter des précisions.

Une opération de « pacification » serait en cours...

C’est le branle-bas du côté de différentes unités de la Pnh...

Depuis la mi-journée de ce dimanche 10 août 2014, des policiers nationaux sont mobilisés.

Ils perquisitionnent des véhicules privés et transports en commun sur différentes artères menant à la plaine du Cul-de-sac et à Croix des Bouquets, où la tension persiste. [srh rc apr 10/08/2014 15:00]

Haïti-Elections : La date du 26 octobre 2014, une échéance de plus en plus incertaine

 
07 août 2014 [AlterPresse]

P-au-P, 07 août 2014 [AlterPresse] --- La date du 26 octobre 2014, décidée par l’exécutif pour la tenue des prochaines consultations en Haïti, semble de plus en plus problématique, au vu de l’évolution du processus devant conduire au scrutin, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Contrairement aux 2 mois et demi restants, par rapport à l’échéance qui a été fixée par le président Joseph Michel Martelly, il faudrait un minimum de 6 mois pour parvenir à l’organisation d’un processus crédible, selon des spécialistes.

Or, l’actuel organisme électoral ne se trouve qu’à ses balbutiements dans le processus.

Il y a une nouvelle direction, à laquelle a été attachée (par vote annoncé dans la soirée du 6 août 2014) une nouvelle responsable de trésorerie en la personne de la conseillère Gloria Margarette Girault Saint-Louis (un des représentants de l’exécutif), en remplacement du conseiller Pierre Simon Georges (un des représentants du parlement) qui occupait cette fonction sous l’administration de l’ex-président Fritzo Canton.

 

Lire la suite

A travers Haiti

Haïti-Infrastructures : Enfin une station d’eau traitée à Anse-à-Pitres
mercredi 30 juillet 2014

Correspondance Penia Bonicet

Anse-à-Pitres, 30 juil. 2014 [AlterPresse] --- Les 25 à 30 mille habitants de la circonscription d’Anse-à-Pitres bénéficient désormais de l’eau traitée depuis l’inauguration à la mi-juillet d’une station d’eau potable dans cette commune du Sud-est.

Auparavant il fallait se rendre à Pedernales en République Dominicaine pour trouver de l’eau potable à 35 pesos.

Pour bénéficier de l’eau de cette station construite grâce à une aide de 18 millions de pesos de Caritas Espagne, il faudra payer 25 gourdes pour 5 gallons.

Le curé paroissial de l’église notre Dame de Lourdes de la zone, Luc Léandre, qui a initié le projet, s’est montré satisfait. Il espère que, désormais, « l’eau potable ne va plus faire défaut à Anse-à-Pitres ».

Le prêtre indique que cette infrastructure a été construite en moins de 6 mois. L’eau est traité par osmose, ajoute-il, et elle est mise en sachet et en bouteille.

AlterPresse n’a pas pu savoir si des dispositions ont été prises pour gérer les déchets en matière plastique que cette activité est susceptible de générer.

Lors de la cérémonie d’inauguration des autorités haïtiennes et des notables ont été remarqués.

Les autorités de Pédernales (Rép.Dom.) ont été représentées par le curé Antonio Fernandez et le délégué Angel Zabala. [pb kft gp apr 30/07/2014 14 :55]

HaitiWebdo

HaïtiWebdo, Semaine du 27 juillet au 3 août 2014

Haïti – Conjoncture : Déjà 6 carnavals, alors que les élections ne sont pas assurées pour fin 2014


jeudi 7 août 2014

P-au-P, 07 août 2014 [AlterPresse] --- L’administration politique de Joseph Michel Martelly a tenu son 6e carnaval, depuis 2012, dans le pays, alors que les amendements à la loi électorale sont toujours coincés au sénat de la république, observe l’agence en ligne AlterPresse.

La probabilité de réalisation des élections législatives et des collectivités prévues pour le 26 octobre 2014 semble être très faible.

Une psychose de peur, qui s’exprime surtout sur les réseaux sociaux, se développe dans l’opinion quant à une probabilité d’arrivée du virus Ebola sur le territoire haïtien, où prédomine un système de santé très vulnérable.

Les précisions du ministère de la santé semblent ne pas trop rassurer.

Des fleurs, des décibels, des déhanchements, la mémoire on s’en fiche

Les dimanche 27, lundi 28 et mardi 29 juillet 2014, la tenue d’un troisième carnaval des fleurs s’est ajoutée au palmarès de l’ancien chanteur grivois Joseph Michel Martelly, proclamé président de la république haïtienne en 2011.

Trois jours durant, 12 groupes, 3 chars allégoriques, 9 reines ont créé une ambiance dionysiaque pour des milliers de fêtards.

Et, comme d’habitude, cette fête populaire a laisse un bilan de victimes : au moins 2 morts et plus de 700 blessés.

Haïti-Politique : Interdiction de départ contre Jean-Bertrand Aristide ? « Faux », répond Mario Joseph

Plusieurs proches de Lavalas concernés 
jeudi 7 août 2014  

P-au-P, 07 août 2014 [AlterPresse] --- L’avocat de Jean-Bertrand Aristide, Mario Joseph, apporte un démenti formel aux allégations, selon lesquelles l’ancien président Jean-Bertrand Aristide serait frappé d’une mesure d’interdiction de départ, dans le cadre d’une enquête criminelle sur des cas de corruption, de détournement de fonds publics et de trafic illicite de stupéfiants, lors d’une interview accordée à AlterPresse.

« Le président Aristide n’a reçu aucun mandat. Aucune convocation ne lui a été signifiée dans le cadre de cette affaire. Ils ont l’habitude d’ébruiter ce genre de choses contre Jean-Bertrand Aristide. Mais, jusqu’à date, aucun acte initié ne lui a été adressé sur ce dossier », souligne l’avocat.

Une liste de 33 personnalités, la plupart proches du parti Lavalas, frappées d’interdiction de départ, a été envoyée, à la direction générale de l’immigration et de l’émigration, par le juge d’instruction Lamarre Bélizaire.

Host your own show....Call us at 678-810-0674
Primagines Group Solutions
Si vous êtes Journalistes de la presse parlée ou écrite, appelez-nous au 678-810-0674. Radio Cosmopolite a besoin de vous.
Le Monde
 
Autos
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Avocats
 
Mecaniques
 
Chiropracteurs
 
Dentistes
 
Salons De Beauté
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Reservez cet espace pour la promotion de vos produits ou services